PourEllesToutes_FemmesContreLaPrison_Ric

Pour elles toutes.

Femmes contre la prison

(ed. Lux, 2019)

Lire un extrait en ligne

Les luttes féministes et les luttes pour l’abolition du système penal et de la prison sont souvent présentées, notamment en France, comme étant antagonistes. Ce livre vise à délier ce noeud en explorant les formes de protection que les femmes peuvent (ou non) attendre du système pénal et en mettant en lumière comment celui-ci – et plus particulièrement la prison – affecte leur existence, qu’elles soient incarcérées ou qu’elles aient des proches en prison.
Le système pénal protège-t-il les femmes ? Que fait-il aux femmes qui y sont confrontées ? Faut-il inscrire les luttes féministes sur le terrain du droit ? En répondant à ces questions, Gwenola Ricordeau articule les analyses féministes et celles de l’abolitionnisme pénal et dénonce la faiblesse de la proposition politique des courants féministes qui promeuvent des réponses pénales aux violences contre les femmes. S’inscrivant dans la critique du « féminisme carcéral », elle plaide pour des formes d’autonomisation du système pénal.

 

Revue de presse / recensions

Archives de politique criminelle (nov. 2020)

Combat syndicaliste (oct. 2020)

Droit & Société (juin 2020)

It Art Bag (avril 2020)

Labour. Journal of Canadian Labour Studies / Le Travail. Revue d’Études Ouvrières Canadiennes (nov. 2021)

Lectures (déc.. 2019)

Le Monde Libertaire (mars 2020)

Le Monde Diplomatique (avril 2020)

Ligue des droits et libertés [Canada]

Plus on est de fous, plus on lit ! (Radio Canada) (déc.. 2019)

Revue de science criminelle et de droit pénal comparé (oct. 2020)